rdsm

Test de Réversibilité

Le test de réversibilité est établi afin de distinguer l'asthme des autres causes d'obstruction pulmonaire.

Pour établir le test de réversibilité, vous suivez le protocole suivant:

  1. test de spirométrie (avec au moins deux courbes reproductibles)

  2. prise de broncho-dilatateur par inhalation

  3. 15 minutes de pause

  4. Un second test de spirométrie (avec au moins deux courbes reproductibles)

Vous avez donc deux séries de courbes après le test de réversibilité: prémédication et postmédication.

reversibiliteit
timevolume reversible
le VEMS augmenter d'au moins 12% après la prise d'un broncho-dilatateur en cas d'asthme

Si le patient est asthmatique, vous verrez après la prise du médicament une amélioration significative. Une augmentation d'au moins 12% et 200ml est égale au diagnostic d'asthme.

Si l'augmentation est inférieure à 12%, la cause de l'obstruction n'est probablement pas l'asthme et d'autres tests sont à exécuter afin de pouvoir faire un diagnostic exact.