Les Méthodes pour Mesurer le Souffle

Les différents fabricants utilisent des méthodes différentes pour mesurer les paramètres de spirométrie.

Les méthodes le plus utilisées à ce jour sont des méthodes indirectes: le volume est calculé en partant du débit expiratoire.

Les méthodes décrites ici en dessous sont les suivantes:

 

PNEUMOTACHOGRAPH

Les pneumotachographes fonctionnent selon le principe de Venturi. L'effet Venturi est le nom donné à un phénomène de la dynamique des fluides où les particules gazeuses ou liquides se retrouvent accélérées à cause d'un rétrécissement de leur zone de circulation. En même temps la pression diminue.

Il y a deux types de pneumotachographes disponibles: le type Fleisch et le type Lilly.

Les pneumotachographes du type Fleisch sont plus fiables que celles du type Lilly.

Un pneumotachograph Lilly mesure la différence entre la pression avant et après une membrane avec une résistance connue.

Dans le cas d'un pneumotachograph Fleisch cette résistance est une série des capillaires parallèles.

Ces spiromètres mesurent la chute de la pression durant l'expiration. Cette chute est proportionnelle au débit, produit par le patient soufflant dans l'appareil.

Les grands désavantages de ces systèmes sont leur sensibilité à la température, à la pression atmosphérique et à la condensation. Pour pouvoir comparer les différents tests, l'idéal serait de les toujours utiliser dans exactement les mêmes conditions. Il est indispensable d'étalonner ces spiromètres chaque jour et à chaque déplacement afin d'éviter l'influence des conditions environnementales.

Les pneumotachographes sans thermostat ne sont pas fiables.

lilly fleisch
pneumotachograph type Lilly pneumotachograph type Fleisch
--------- haut de l'écran ---------

TURBINE

Les spiromètres à turbine mesurent le débit durant l'expiration et l'inspiration du patient. Le plus haut le débit le plus vite la turbine tourne. Ces rotations sont enregistrées par le spiromètre.

Les résultats sont fiables et reproductibles et ces spiromètres ne doivent jamais être calibrés ni thermostatés si les ailettes sont en carbone ou en kevlar.

Il n'y a aucune influence d'humidité ou de pression atmosphérique.

turbine
turbine
--------- haut de l'écran ---------

ULTRASON

Les spiromètres à ultrason sont nouveaux dans cette liste. Ils sont fiables et précis.

Il n'y a aucune calibration à faire avec ces spiromètres et ils ne sont pas thermostatés.

--------- haut de l'écran ---------

FIL CHAUD

Les spiromètres à fil chaud mesurent la résistance électrique d'un fil, en fonction de la température.

Ces spiromètres ne sont pas toujours fiables et on n'a jamais une idée du sens du flux: ce n'est pas connu si le patient expire ou inspire.

Les résultats ne sont pas très précis et la calibration est difficile et doit être faite quotidiennement.

--------- haut de l'écran ---------
Get it on Google Play
rdsm